[Musée] Musée Mémorial de la bataille de l’Atlantique de Kerbonn – Camaret-sur-Mer

Crédits: Erwin Schütze

Esplanade devant le musée – Photo monsieur Hubert. http://www.hubert35.net

Esplanade devant le musée – Photo monsieur Hubert. http://www.hubert35.net

En quittant Camaret-sur-Mer nous suivons la route vers la pointe de Penhir (ou Pen Hir), ou surplombant la mer, fut érigé une Croix de Lorraine et granit, monument dédié aux bretons de la France Libre. C’est un peu avant que nous nous arrêtons, au musée mémorial de la bataille de l’Atlantique, installé dans le blockhaus de Kerbonn. Cette série de batteries et casemates (construits autant par les Français que par les Allemands), éléments du célèbre « Mur de l’Atlantique », sont installés sur les ruines d’un fort datant de la IIIème République, lui-même construit sur des fortifications édifiées par Vauban. « La géographie commande l’implantation des forteresses ! »[1]

Vue sur les casemates et batteries. Photo MERCo.

Vue sur les casemates et batteries. Photo MERCo.

Ce petit (par la taille, uniquement) musée est « à l’ancienne », c’est-à-dire rassemblant pèle mêle une multitude de documents, photographies, maquettes, armes d’époques (notamment la collection de mines marines devant l’entrée du musée), uniformes,… dans un joyeux enchevêtrement de petites salles qu’impose le bâtiment hôte. Comme son nom l’indique ce musée est dédié à la bataille de l’atlantique et a évité l’écueil chauviniste d’un point de vue unilatérale « du vainqueur » pour traiter largement de tous les protagonistes, marine marchande et convois, RAF, escorte de la France Libre, sous mariniers allemands,… Ce travail de passionnés (réalisé et porté par des bénévoles uniquement), s’il transpire dans sa scénographie, nous permet de prendre connaissance de documents retraçant, par exemple, étapes par étape, année par année le déroulement de la plus grande bataille de la seconde guerre mondiale, dans sa durée et dans la superficie du champ de bataille. La petite salle concernant la chasse ASM vaut à ce titre le détour.

Carte des pertes en Atlantique en août 1942 et mai 1943. Photo MERCo.

Carte des pertes en Atlantique en août 1942 et mai 1943. Photo MERCo.

Tableau de l’évolution de la guerre sous-marine entre 1939 et 1945. Photo de MERCo.

Tableau de l’évolution de la guerre sous-marine entre 1939 et 1945. Photo MERCo.

Salle principale. Photo Boulanger Benoit. Wikipedia.org

Salle principale. Photo Boulanger Benoit. Wikipedia.org

Mais la visite ce poursuit également à l’extérieur. Fossés, casemates, postes et plateformes de tirs, blockhaus, casernements tout ou presque est visitable [2]. Et si malheureusement le temps est passé par la (ainsi que quelques graffeurs) et la nature à par endroits repris ces droits on se prend à revivre cette scène mythique du film « Le Jour le plus long » lorsque que le major Pluskat découvre la flotte du débarquement…

Vue depuis le bunker le plus éloigné sur le musée. Photo MERCo.

Vue depuis le bunker le plus éloigné sur le musée, avec tout au fond la croix de Pen Hir. Photo MERCo.

 

Infos pratiques :
Adresse :
Musée Mémorial de la bataille de l’Atlantique de Camaret
Fort de Kerbornn B.P. 44 29570 Camaret
Tel : 02 98 27 92 58

Horaires :
Ouvert tous les jours pendant les vacances scolaires, de 14 h à 18 h.
Le reste de l’année, visites de groupe possible.
Il est recommandé de téléphoné avant de s’y rendre.

Tarifs :
4 € par adulte
2 € pour les enfants

MERCo

Notes et Bibliographie :
[1] Extrait du site « Chemins de mémoire » :
http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/musee-memorial-de-la-bataille-de-latlantique

[2] Inventaire du patrimoine culturel en Bretagne, en Ligne http://patrimoine.bzh/gertrude-diffusion/dossier/f0db9d6f-040b-4b57-accf-f5854193dfd7?000198816

Article paru le 11/09/2014 dans Ouest France. En ligne : http://www.ouest-france.fr/bretagne/camaret-sur-mer-29570/le-musee-de-kerbonn-rappelle-la-seconde-guerre-mondiale-2819732

Tourisme en presqu’île de Crozon : http://www.crozon-bretagne.com/tourisme/decouverte/camaret/musee-memorial-pen-hir.php

Superbes photos :
http://www.hubert35.net/article-la-pointe-de-penhir-memorial-de-la-bataille-de-l-atlantique-76799765.html

NB : Je remercie l’ami David de m’avoir fait découvrir ce sympathique musée et sa région.
Ce contenu a été publié dans article historique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.